Indiquez nous votre adresse pour que nous puissions vous conseiller au mieux.
> >

Nicorette 2 Mg Gom à Mâcher Médic Sans Sucre Menthe Fraîche Plq/30Gomnicotine

Nicorette 2 Mg Gom à Mâcher Médic Sans Sucre Menthe Fraîche Plq/30Gomnicotine

5.23

*estimation

Livraison express directement chez vous à partir de 8.5€

Ma Pharmacie Saint-Barnabé

Quantité restante: 2

médicaments | Compléments alimentaires | sevrage tabagique

médicament utilisé dans la dépendance à la nicotine, indiqué dans le traitement de la dépendance tabagique afin de soulager les symptômes du sevrage nicotinique. en savoir +

Marque : JOHNSON&JOHNSON SANTE BEA

Code CIS : 62860793

Code EAN : 3400936549661

Catégories du produit : Nicorette Menthe

a partir de 15 ans

réservé à l’adulte (à partir de 15 ans). le nombre de gommes à utiliser dépend de la dépendance à la nicotine qui peut être évaluée au moyen du test de fagerström. les gommes à mâcher dosées à 2 mg en monothérapie ne sont pas adaptées pour les fumeurs fortement ou très fortement dépendants à la nicotine (score au test de fagerström de 7 à 10 ou fumant plus de 20 cigarettes par jour). posologie arrêt complet du tabac ce médicament peut être utilisé en monothérapie ou en association avec les dispositifs transdermiques nicoretteskin. en cas d'association, il est conseillé aux patients de prendre un avis auprès d’un professionnel de santé. monothérapie : le traitement de la dépendance à la nicotine se fait habituellement en 2 phases. 1ère phase mâcher une gomme chaque fois que l'envie de fumer apparaît. le nombre de gommes à mâcher dosées à 2 mg est généralement de 8 à 12 gommes par jour et ne doit en aucun cas dépasser 30 gommes par jour. la durée de cette phase est d'environ 3 mois, mais peut varier en fonction de la réponse individuelle. 2ème phase quand l'envie de fumer est complètement surmontée, réduire progressivement le nombre de gommes mâchées par jour. le traitement sera arrêté lorsque la consommation est réduite à 1 à 2 gommes par jour. il est recommandé de ne pas utiliser les gommes à mâcher au-delà de 12 mois. en association avec les dispositifs transdermiques nicoretteskin : les fumeurs fortement dépendants qui, malgré une monothérapie bien conduite, continuent de ressentir des envies irrépressibles de fumer ou les personnes qui ont échoué en monothérapie peuvent associer les gommes à mâcher médicamenteuses nicorette 2 mg avec une forme délivrant de la nicotine tout au long de la journée : les dispositifs transdermiques nicoretteskin. l'association des dispositifs transdermiques avec les gommes à mâcher médicamenteuses nicorette 2 mg a donné des résultats supérieurs à ceux obtenus pour chacun des traitements pris séparément. les fumeurs doivent suivre les mêmes posologies recommandées pour le dispositif transdermique et pour les gommes à mâcher médicamenteuses qu’en monothérapie. pour la posologie du dispositif transdermique, se reporter au résumé des caractéristiques du produit (rcp) de ce médicament. abstinence temporaire du tabac mâcher une gomme chaque fois que l'envie de fumer apparaît. le nombre de gommes à mâcher dosées à 2 mg est généralement de 8 à 12 gommes par jour et ne doit en aucun cas dépasser 30 gommes par jour. réduction de la consommation de tabac dans la mesure du possible, alterner les gommes à la nicotine et les cigarettes. mâcher une gomme dès que l'envie de fumer apparaît afin de réduire au maximum la consommation de cigarettes et rester aussi longtemps que possible sans fumer. le nombre de gommes à mâcher par jour est variable et dépend des besoins du patient. néanmoins, il ne doit pas dépasser 30 gommes par jour. si une réduction de la consommation de cigarettes n'a pas été obtenue après 6 semaines de traitement, il est recommandé de prendre conseil auprès d'un professionnel de santé. la réduction de la consommation du tabac doit conduire progressivement le patient à un arrêt complet du tabac. cet arrêt doit être tenté le plus tôt possible dans les 6 mois suivant le début du traitement. si au-delà de 9 mois après le début du traitement, la tentative d'arrêt complet du tabac a échoué, il est recommandé de prendre conseil auprès d'un professionnel de santé. il est recommandé de ne pas utiliser les gommes au-delà de 12 mois. pour augmenter les chances de succès d'arrêt complet du tabac, il est important d’avoir pour objectif une réduction de plus de 50 % de la consommation durant cette phase de réduction. les gommes à mâcher nicorette contribuent à atteindre cet objectif avant un arrêt définitif du tabac. mode d’administration pour être active, la nicotine contenue dans la gomme et libérée par mastication, doit être absorbée par la muqueuse buccale. si la nicotine est avalée avec la salive, elle est sans effet. il est donc important de ne pas mâcher la gomme trop vigoureusement. ainsi, il convient de mâcher une première fois la gomme, puis la garder contre la joue environ 10 minutes : la gomme se ramollit et permet à la nicotine de se libérer progressivement, d'être absorbée par la muqueuse buccale, passant ainsi dans la circulation. puis mâcher très lentement la gomme (environ 20 fois en 20 minutes). la gomme à mâcher doit être gardée en bouche pendant 30 minutes environ. au-delà de 30 minutes, la gomme à mâcher ne délivrera plus de nicotine.

Restrictions : voie orale

Composition : aqua (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. alcohol denat. (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. illite (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. menthol (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. mentha piperita oil (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. glycereth-26 (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. propylene glycol (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. polyacrylamide (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. camphor (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. rosmarinus officinalis leaf oil (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. melaleuca leucadendron cajaputi oil (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. thymus vulgaris flower/leaf oil (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. harpagophytum procumbens root extract (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. equisetum arvense extract (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. c13-14 isoparaffin (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. laureth-7 (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. o-cymen-5-ol (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. ci 42090 (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. ci 19140 (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. limonene (Allergène) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. linalool (Allergène) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. geraniol (Allergène) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. eugenol (Allergène) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,

excipientschewing-gum base, xylitol, huile essentielle de menthe poivrée, carbonate de sodium anhydre, bicarbonate de sodium, acésulfame potassique, lévomenthol, oxyde de magnésium léger. enrobage : xylitol, huile essentielle de menthe poivrée, gomme arabique, dioxyde de titane (e171), cire de carnauba.

Emballement : gommes

Quantité : 2 mg

Allergénique : true

Allergènes : limonene. linalool. geraniol. eugenol

Recommandations d'utilisation : médicament utilisé dans la dépendance à la nicotine. ce médicament est indiqué dans le traitement de la dépendance tabagique afin de soulager les symptômes du sevrage nicotinique chez les sujets désireux d'arrêter leur consommation de tabac.. bien que l'arrêt définitif de la consommation de tabac soit préférable, ce médicament peut être utilisé dans:

Contre-indication : · non-fumeur ou fumeur occasionnel. · hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients mentionnés à la rubrique 6.1.

Effet(s) indesirable(s) : effets liés à l’arrêt du tabac les sujets dont les habitudes de consommation de tabac sont modifiées, de quelque façon que ce soit, sont susceptibles de souffrir d’un syndrome de sevrage nicotinique associé, qui comprend un ou plusieurs effets émotionnels ou cognitifs parmi les suivants : dysphorie ou humeur dépressive ; insomnie ; irritabilité, frustration ou colère ; anxiété ; problèmes de concentration, agitation ou impatience. des effets physiques peuvent également se manifester tels que baisse de la fréquence cardiaque et augmentation de l’appétit ou prise de poids, toux, constipation, ulcération buccale, saignements gingivaux et rhinopharyngite. de plus, le besoin de nicotine associé à l’envie irrésistible de fumer est également reconnu comme étant un symptôme cliniquement significatif. effets indésirables les gommes à mâcher de nicotine peuvent entraîner des effets indésirables similaires à la nicotine administrée par d’autres modes ; ces effets sont principalement dose-dépendants et apparaissent généralement au début du traitement. une irritation de la bouche et de la gorge peut survenir, cependant la plupart des sujets s’y adaptent à l’usage. des réactions allergiques (dont les symptômes d’anaphylaxie) surviennent rarement au cours de l’utilisation de gommes nicorette. les gommes peuvent coller et, dans de rare cas, endommager les prothèses dentaires. quelques symptômes tels qu’étourdissement, céphalées et insomnie peuvent être liés au sevrage tabagique. une augmentation de l’apparition d’aphtes buccaux peut survenir après l’arrêt du tabac. la relation de causalité n’est pas clairement établie. en raison de la présence de xylitol, possibilité de troubles digestifs et de diarrhées. les effets indésirables pouvant apparaître lors de l'utilisation de l'association (dispositif transdermique nicoretteskin et gommes à mâcher médicamenteuses nicorette 2 mg) ne diffèrent de ceux de chaque traitement seul qu'en termes d'effets indésirables locaux liés aux formes pharmaceutiques. la fréquence de ces effets indésirables est comparable à celle mentionnée dans les rcp de chaque spécialité respective. les effets indésirables identifiés lors d’essais cliniques et après la commercialisation avec la nicotine forme orale sont listés au sein des systèmes d’organes par ordre de fréquence dans le tableau ci-dessous selon la convention suivante : très fréquent (≥ 1/10), fréquent (≥ 1/100, < 1/10), peu fréquent (≥ 1/1 000, < 1/100), rare (≥ 1/10 000, < 1/1 000), très rare (< 1/10 000), fréquence indéterminée (ne pouvant être estimée sur la base des données disponibles). les effets indésirables sont présentés par catégorie de fréquence basée sur 1) effets indésirables relevés lors d’études cliniques ou d’études épidémiologiques, si disponibles, ou 2) quand la fréquence ne peut être estimée, la catégorie de fréquence est notée « fréquence indéterminée ». système organe classe catégories de fréquence terminologie affections du système immunitaire fréquence indéterminée réaction anaphylactique fréquent hypersensibilité affections psychiatriques peu fréquent rêves anormaux affections oculaires fréquence indéterminée vision floue fréquence indéterminée larmoiement accru affections cardiaques peu fréquent palpitations peu fréquent tachycardie rare fibrillation atriale réversible affections vasculaires peu fréquent flush peu fréquent hypertension affections respiratoires, thoraciques et médiastinales peu fréquent bronchospasme peu fréquent dysphonie peu fréquent dyspnée peu fréquent congestion nasale peu fréquent douleur oropharyngée peu fréquent eternuements peu fréquent serrement de la gorge très frequent toux très fréquent hoquet très fréquent irritation de la gorge fréquent irritation de la bouche affections gastro-intestinales fréquent diarrhée fréquence indéterminée sécheresse de la gorge rare dysphagie peu fréquent eructation fréquence indéterminée inconfort gastro-intestinal peu fréquent glossite rare hypoesthésie orale peu fréquent aphte et exfoliation muqueuse buccale fréquence indéterminée douleur des lèvres peu fréquent paresthésie de la cavité buccale fréquent douleur abdominale fréquent sécheresse buccale fréquent dyspepsie fréquent flatulence très fréquent nausées fréquent hypersécrétion salivaire fréquent stomatite fréquent vomissement affections de la peau et du tissu sous-cutané fréquence indéterminée angioœdème peu fréquent erythème peu fréquent hyperhidrose peu fréquent prurit peu fréquent rash peu fréquent urticaire affections musculo-squelettiques et systémiques fréquent fatigue troubles généraux et anomalies au site d'administration peu fréquent asthénie peu fréquent douleur et gêne thoracique peu fréquent malaise fréquent sensation de brûlure affections du système nerveux très fréquent céphalée fréquent dysgeusie fréquent paresthesie fréquent vertige déclaration des effets indésirables suspectés la déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ansm) et réseau des centres régionaux de pharmacovigilance - site internet : www.ansm.sante.fr.

Overdose : un surdosage en nicotine peut apparaître si le patient traité avait au préalable de très faibles apports nicotiniques ou s’il utilise de façon concomitante d’autres traitements pour le sevrage tabagique à base de nicotine. la toxicité aigüe ou chronique de la nicotine chez l’homme dépend essentiellement du mode et de la voie d’administration. cette toxicité dépend aussi de la tolérance du patient à la nicotine qui peut être différente entre fumeurs et non-fumeurs. la dose létale minimale de la nicotine serait de 40 à 60 mg chez l’adulte. les doses de nicotine tolérées par les sujets fumeurs lors du traitement peuvent entraîner une intoxication aigüe pouvant être fatale chez les jeunes enfants. toute suspicion d’intoxication à la nicotine chez un enfant doit être considérée comme une urgence médicale et traitée immédiatement. les symptômes de surdosage sont ceux d’une intoxication aigüe à la nicotine incluant nausées, vomissements, hypersalivation, douleurs abdominales, diarrhée, sueurs, céphalées, étourdissement, diminution de l’acuité auditive et faiblesse générale. a doses élevées, peuvent apparaître une hypotension, un pouls faible et irrégulier, une gêne respiratoire, une prostration, un collapsus cardiovasculaire et des convulsions. conduite à tenir en cas de surdosage l’administration de nicotine doit être interrompue immédiatement et un traitement symptomatique sera instauré. ventilation assistée et oxygénothérapie seront entreprises si nécessaires. en cas d’ingestion d’une quantité trop importante de nicotine, le charbon activé permet de réduire l’absorption gastro-intestinale de la nicotine. le risque de surdosage suite à l’ingestion de la gomme est très faible, l’absorption étant lente et incomplète en l’absence de mastication. 5. proprietes pharmacologiques

Approprié pour l'allaitement : sur avis du médecin

Ce produit est également en vente dans d'autres pharmacies :

Ces autres produits peuvent vous intéresser :