Indiquez nous votre adresse pour que nous puissions vous conseiller au mieux.
> >

Paracetamol Biogaran 1 G, Comprimé Plq/8Paracétamol

Paracetamol Biogaran 1 G, Comprimé Plq/8Paracétamol

1.24

*estimation

Livraison express directement chez vous à partir de 8.5€

Pharmacie DE LA BIBLIOTHEQUE

Quantité restante: 32

médicaments | Paracétamol | paracétamol

médicament indiqué en cas de douleur et-ou fièvre telles que maux de tête, états grippaux, douleurs dentaires, courbatures, règles douloureuses.cette présentation est réservée à l'adulte et à l'enfant pesant plus de 50 kg (environ 15 ans). en savoir +

Marque : BIOGARAN

Code CIS : 68787715

Code CIP13 : 3400936381865

Catégories du produit : Biogaran Paracétamol

adulte de plus de 50 kg

posologie attention : cette présentation contient 1000 mg de paracétamol par unité : ne pas prendre 2 unités à la fois. la posologie unitaire usuelle est de un comprimé à 1000 mg par prise, à renouveler au bout de 6 à 8 heures. en cas de besoin, la prise peut être répétée au bout de 4 heures minimum. il n'est généralement pas nécessaire de dépasser 3 g de paracétamol par jour, soit 3 comprimés par jour. cependant, en cas de douleurs plus intenses, la posologie maximale peut être augmentée jusqu'à 4 g par jour, soit 4 comprimés par jour. toujours respecter un intervalle de 4 heures entre les prises. doses maximales recommandées : voir rubrique 4.4. fréquence d'administration les prises systématiques permettent d'éviter les oscillations de douleur ou de fièvre : · chez l’enfant et l’adolescent, elles doivent être régulièrement espacées, y compris la nuit, de préférence de 6 heures, et d’au moins 4 heures ; · chez l'adulte, elles doivent être espacées de 4 heures minimum. insuffisance rénale en cas d'insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine inférieure à 10 ml/min), l'intervalle entre deux prises devra être augmenté et sera au minimum de 8 heures. la dose totale de paracétamol ne devra pas excéder 3 g par jour, soit 3 comprimés. autres situations cliniques la dose journalière efficace la plus faible doit être envisagée, sans excéder 60 mg/kg/jour (sans dépasser 3 g/j) dans les situations suivantes : · poids < 50 kg ; · insuffisance hépatocellulaire légère à modérée ; · alcoolisme chronique ; · déshydratation ; · réserves basses en glutathion telles que par exemple malnutrition chronique, jeûne, amaigrissement récent, sujet âgé de plus de 75 ans ou de plus de 65 ans et polypathologique, hépatite virale chronique et vih, mucoviscidose, cholémie familiale (maladie de gilbert). mode d’administration voie orale. les comprimés sont à avaler tels quels avec une boisson (par exemple eau, lait, jus de fruits).

Restrictions : voie orale

Composition : aqua (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. alcohol denat. (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. illite (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. menthol (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. mentha piperita oil (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. glycereth-26 (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. propylene glycol (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. polyacrylamide (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. camphor (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. rosmarinus officinalis leaf oil (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. melaleuca leucadendron cajaputi oil (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. thymus vulgaris flower/leaf oil (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. harpagophytum procumbens root extract (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. equisetum arvense extract (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. c13-14 isoparaffin (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. laureth-7 (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. o-cymen-5-ol (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. ci 42090 (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. ci 19140 (Sans danger) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. limonene (Allergène) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. linalool (Allergène) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. geraniol (Allergène) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,. eugenol (Allergène) : tout-petits = Aucun risque identifié à ce jour,femmes enceintes = Aucun risque identifié à ce jour,enfants = Aucun risque identifié à ce jour,adultes = Aucun risque identifié à ce jour,

excipientspovidone, hydroxypropylcellulose, dibéhénate de glycérol, stéarate de magnésium, arôme orange-pamplemousse iff 35b250 (maltodextrine, gomme arabique, sorbitol, huile essentielle de pamplemousse, huile essentielle d'orange, jus concentré d'orange, aldéhyde acétique, butyrate d'éthyle, citral, aldéhyde c6, linalol, terpinéol, acétate d'éthyle).

Emballement : comprimés

Quantité : 1 g

Allergénique : true

Allergènes : limonene. linalool. geraniol. eugenol

Recommandations d'utilisation : classe pharmacothérapeutique - code atc : n02be01.. il est indiqué en cas de douleur et/ou fièvre telles que maux de tête, états grippaux, douleurs dentaires, courbatures, règles douloureuses.. il peut également être prescrit par votre médecin dans les douleurs de l'arthrose.. cette présentation est réservée à l'adulte et à l'enfant de plus de 50 kg (à partir de 15 ans).. lire attentivement la rubrique 3 «comment prendre paracetamol biogaran 1 g, comprimé».. pour les enfants ayant un poids inférieur à 50 kg, il existe d'autres présentations de paracétamol: demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

Contre-indication : · hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients mentionnés à la rubrique 6.1 ; · insuffisance hépatocellulaire sévère ; · enfant de moins de 6 ans en raison des risques de fausse route.

Effet(s) indesirable(s) : affections du système immunitaire : rare : réactions d'hypersensibilité à type de choc anaphylactique, œdème de quincke. leur survenue impose l'arrêt définitif de ce médicament et des médicaments apparentés. affections de la peau et des tissus sous-cutanés : rare : érythème, urticaire, rash cutané ont été rapportés. leur survenue impose l’arrêt définitif de ce médicament et des médicaments apparentés. de très rares cas d’effets indésirables cutanés graves ont été rapportés. fréquence indéterminée : érythème pigmenté fixe. affections hématologiques et du système lymphatique : très exceptionnels : thrombopénie, leucopénie et neutropénie fréquence indéterminée : agranulocytose, anémie hémolytique chez les patients présentant un déficit en glucose‑6‑phosphate‑déshydrogénase. affections hépatobiliaires : fréquence indéterminée : augmentation des transaminases, atteinte hépatique cytolytique, hépatite aiguë, hépatite massive en particulier lors d’une utilisation dans une situation à risque (voir rubrique 4.4 précautions d’emploi). affections cardiaques : fréquence indéterminée : syndrome de kounis. affections respiratoires, thoraciques et médiastinales : fréquence indéterminée : bronchospasme (voir rubrique 4.4). déclaration des effets indésirables suspectés la déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ansm) et réseau des centres régionaux de pharmacovigilance - site internet : www.signalement-sante.gouv.fr.

Overdose : le risque d'une intoxication grave peut être particulièrement élevé chez les sujets âgés, chez les jeunes enfants, chez les patients avec une atteinte hépatique, en cas d'alcoolisme chronique, chez les patients souffrant de réserves basses en glutathion telles que la malnutrition chronique (voir rubrique 4.2), le jeûne, l’amaigrissement récent, le vieillissement, les virus de l’hépatite virale chronique et du vih, la cholémie familiale (maladie de gilbert). dans ces cas, l'intoxication peut être mortelle. symptômes nausées, vomissements, anorexie, pâleur, douleurs abdominales apparaissent généralement dans les 24 premières heures. un surdosage de paracétamol peut provoquer une cytolyse hépatique susceptible d’entraîner une insuffisance hépatocellulaire, un saignement gastro‑intestinal, une acidose métabolique, une encéphalopathie, un coma et le décès. en cas de surdosage aigu, il peut être observé dans les 12 à 48 heures une augmentation des transaminases hépatiques, de la lactico-déshydrogénase, de la bilirubine et une diminution du taux de prothrombine. le surdosage peut également entrainer une pancréatite, une hyperamylasémie, une insuffisance rénale aiguë et une pancytopenie. conduite d'urgence · transfert immédiat en milieu hospitalier ; · prélever un tube de sang pour faire le dosage plasmatique initial de paracétamol. ce dosage sera à interpréter en fonction du délai entre l’heure supposée de la prise et l’heure de prélèvement ; · évacuation rapide du produit ingéré, par lavage gastrique, en cas de prise orale ; · le traitement du surdosage comprend classiquement l'administration aussi précoce que possible de l'antidote n-acétylcystéine par voie i.v. ou voie orale si possible avant la dixième heure ; · traitement symptomatique. 5. proprietes pharmacologiques

Approprié pour l'allaitement : autorisé

Ce produit est également en vente dans d'autres pharmacies :

Ces autres produits peuvent vous intéresser :